Luis Suarez balance à l’arbitre : « la chatte à ta mère, bouffon »

Mercredi, Luis Suarez a passé une sale soirée sur le front de l’attaque blaugrana. Bien muselé par les défenseurs de Mönchengladbach, l’attaquant uruguayen a fini par craquer en balançant un savoureux « la chatte à ta mère, bouffon » à l’arbitre après une décision qui lui semblait erronée. Et il a continué tout le match à pester…

Partager sur Facebook