Un supporter grec passé à tabac simplement à cause de... son maillot !

Hier soir, un supporter grec n’a pas pu profiter de la victoire de son pays face à Gibraltar, synonyme de qualification pour les barrages de la Coupe du Monde 2018. Celui-ci a fait l’erreur de venir au stade Karaïskaki, antre de l’Olympiakos Le Pirée, vêtu d’un maillot de l’éternel ennemi : le Panathinaikos. Une provocation que les supporters locaux lui ont fait payer cher…

Partager sur Facebook