La honte: le but le moins fair-play de l'année marqué par cette joueuse ouzbek

Le football féminin n’est pas épargné par les gestes anti fair-play. Loalya Shodieva, capitaine de l’équipe de l’Ouzbékistan, a en effet marqué un but de la honte en profitant de la blessure de la gardienne des Maldives qui venait de s’écrouler au sol après un tir. La joueuse ouzbek a même été jusqu’à célébrer ce but. Pour la petite histoire, l’Ouzbékistan s’est finalement imposée 20-0.

Partager sur Facebook