En interview, Geoffrey Jourdren ne comprend pas pourquoi ses propres supporters l'ont chahuté !

Début de saison tendue à Nancy. Tout juste relégué en Ligue 2, le club lorrain commence mal sa saison avec seulement deux points pris en deux matchs. Hier soir lors de la réception de Niort (0-0), le public a même chahuté son propre gardien Geoffrey Jourdren en scandant le nom de sa doublure, Sergey Chernik. Une attitude qui a laissé l’ancien gardien de Montpellier assez dubitatif lors de son interview d’après-match…

Partager sur Facebook